Buzzletter

Mes autres comptes

Delicious FriendFeed LinkedIn MSN Messenger Skype Twitter

mai 2011

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Suis-je le seul sur ce site?

Le web en image

les +

« Playstation: Player Republic, le CRM communautaire | Accueil | Le consommateur déteste-t-il vraiment la pub? »

Commentaires

Account Deleted

Bonjour Fabien!
Très intéressant cette note sur les séries TV. A mon ancien boulot, c'était exactement ça; mais eux, c'était pour 24h chrono et le fameux Jack Bauer; moi, je ne suivais pas cette série et n'y connaissais absolument rien mais c'est fou les conversations qu'il pouvait y avoir à midi à ce sujet: mes collègues redevenaient de véritables gamins! Et le pire, c'est qu'avec le buzz créé par mes collègues, j'ai quasiment failli foncer pour la regarder le soir même. C'est dingue comme on se sent exclu quand on ne regarde pas telle ou telle série...

Enfin, pour ta réflexion, sur "avant, ça ne se passait pas comme ça", je ne suis pas tout à fait d'accord. Si on ne suivait pas Bervely Hills au collège, c'était la honte!! Sans parler de Friends... Tu as raison, aujourd'hui, il y a bien des choses qui ont changées. Pour moi, c'est par exemple l'introduction de "super séries" en prime time; nos petites séries d'ados étaient bien ciblées avec des tranches horaires spécifiques (samedi ou en semaine en fin d'après-midi); aujourd'hui, les séries sont "regardables" par tous et donc ciblent plus large. De plus, les intrigues sont de plus en plus ficelées, les budgets colossaux (celui de Lost notamment doit valoir celui de super productions US).

Enfin, si l'on jette un coup d'oeil rapide à notre programme TV Hertzien, il est évident que nous sommes assaillis par les séries (US surtout) et que si l'on veut rester "in", mieux vaut en regarder certaines! Mais c'est comme pour un vêtement ou une tendance qu'il faut suivre pour ne pas rester de côté.

Pour ma part, je regarde certaines séries mais parce que je les apprécie, pas parce qu'il faut absolument les voir. Il faut juste réussir à garder son objectivité et ne pas se laisser dépasser; sinon, on peut facilement finir à rester 24h/24 devant son poste de TV.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Chek what I'm doing

    follow me on Twitter

    Followers'?